International

 

L’ESQESE, par ses nombreux partenariats à l’étranger, permet à ses étudiants d’acquérir une expérience internationale de diverses façons. Stages,  semestres à l’étranger, cours optionnels, plateforme d’apprentissage en ligne, projets avec étudiants internationaux… tout est mis en œuvre pour que les étudiants arrivent les plus enrichis possibles sur le marché du travail.
 
De nombreuses actions sont mises en œuvre :

 
Encourager et faciliter la mobilité internationale des étudiants, que ce soit pour des périodes d'études ou pour des stages. L'ESQESE bénéficie des nombreuses conventions (plus de 200) signées entre l'Université Catholique de Lyon et des universités étrangères, de son appartenance aux programmes ERASMUS, de son réseau d'entreprises multinationales.
 
Offrir à chaque étudiant la possibilité de progresser à son rythme en anglais au moyen d'une plateforme en ligne d'apprentissage des langues.
 
Proposer des cours optionnels de deuxième langue (allemand, espagnol, italien, japonais...)
 
Dispenser des enseignements en anglais, en organisant chaque semestre une semaine anglophone durant laquelle tous les cours sont en anglais.
 
Expérimenter l'interculturalité en conduisant des projets avec des étudiants étrangers.
 
 
@Justine
#Semestre en Australie
 
"L'Université Catholique de Lyon ayant des accords avec de nombreuses écoles, j'ai choisi l'ACU (Australian Catholic University), située à Sidney, pour son cursus sur les sciences environnementales. J'ai beaucoup aimé l'enseignement prodigué, notamment un module sur les pratiques environnementales, telles que l'éco-activisme."
@Evan
#Stage en Australie

"J'ai fait mon stage chez Neumann Steel, à Sidney. Cette entreprise est spécialisée dans les structures en acier pour le bâtiment. Elle a, par exemple, participé à la construction de l’Hilton Hotel (Q1 Tower) à Surfers Paradise en 2005, la plus haute tour résidentielle du monde à l'époque. Je travaille dans le service QSE de l’entreprise et plus particulièrement en qualité avec pour mission principale la rédaction d’un nouveau manuel qualité. Je ne cache pas qu’avant de commencer, il n’y avait pas une pointe de stress mais en découvrant la façon de travailler et la sympathie des australiens, l’adaptation a été très rapide."


 
@Pauline
#Stage en Chine
 
"J'ai réalisé mon stage chez Arkema, en Chine, afin de comprendre comment fonctionnent les entreprises françaises ayant des plateformes à l'étranger. L'usine installait une nouvelle technique de polymérisation, je devais donc veiller à maîtriser les risques de la nouvelle installation."